Les vêtements connectés et intelligents seront-ils prochainement disponible pour le grand public ?

Juin 2017

 

Lorsqu’il s’agit de se poser cette question, la réponse de Julien Guéritée, Docteur en Thermo-physiologie humaine appliquée, est simple et sans équivoque : oui !

D’ici 24 à 36 mois, nous aurons accès à des vêtements connectées véritablement intelligents. Certains vêtements vous permettront de mieux pratiquer vos activités, d’autres seront présents pour vous protéger, et d’autres encore vous permettront de toujours vous maintenir à la bonne température…

 

De nombreuses entreprises ont tenté de mettre sur le marché ces vêtements du futur, dits “intelligents”, en misant sur leur caractère innovant. Malgré tout, deux paramètres sont souvent oubliés dans l’élaboration de ces vêtements intelligents : le confort et le design. La dimension textile était donc négligée, au profit des bénéfices technologiques.

Chez clim8, nous sommes convaincus que le confort et l’expertise textile devraient être au coeur de la recherche et du développement produit. Il a été fondamental de nous appuyer sur de profondes connaissances de l’industrie textile, ses tenants et aboutissants. Sans cela, nous aurions dépensé nombre d’heures et de ressources dans le développement d’un prototype qui n’aurait su répondre aux réelles attentes et besoins de confort des utilisateurs.

Comme nous venons de le préciser, les textiles sont la base même du vêtement intelligent. Avant toute démarche de Design Thinking, il faut comprendre comment rendre la technologie confortable et attrayante en tant que simple vêtement. Comment intégrer les composants qui rendraient le vêtement autonome et intelligent sans pour autant laisser la facilité d’usage de côté ?

Malgré toutes ces interrogations, et les réponses que nous y avons apportées, certains obstacles persistent.

Le premier obstacle implique les coûts élevés liés au développement des éléments hardware (comprenez la batterie). Chez clim8, nous avons su parer cet obstacle progressivement au cours des mois et des années en faisant varier les composants, la taille et les coûts. Et nous pouvons dores et déjà apercevoir un futur où les composants deviendraient invisibles, au profil d’une meilleure expérience utilisateur.

Le second obstacle se révèle être la recherche et le partenariat avec les industriels. Depuis des années, des partenariats sont nés entre ces industriels et d’autres entreprises comme clim8 pour intégrer des composants dans le textile. L’intégration même de ces composants s’est révélée être un véritable challenge. Toutes ces barrières ont alors rendu quasi-impossible la production de vêtements intelligents à grande échelle, et l’industrialisation de ce processus.

Le troisième obstacle que nous avons identifié est le prix de vente pour l’utilisateur final. De nombreuses solutions sont aujourd’hui disponibles dans les rayons de magasins, ou en ligne. Malgré tout, le prix de vente élevé ne permet pas d’atteindre une large cible.

Mais il nous faut aujourd’hui entrer en contact avec nos utilisateurs, les inclure dans nos processus de création, car nous sommes entrés dans une ère où la conversation est devenue horizontale. Le prix de vente est alors déterminant pour se positionner sur le marché. Et tandis que les grands noms des smart technologies pavent la voie, les entreprises émergentes peuvent tirer leurs coûts vers le bas et devenir plus compétitives, plus attrayantes.

De ce fait, les industriels spécialisés dans les nouvelles technologies intelligentes améliorent leurs processus de fabrications, ce qui profite également à l’Industrie Textile. La technologie est non seulement plus petite, plus transparente et mieux intégrée; elle est aussi devenue moins coûteuse et plus efficace qu’elle n’a pu l’être par le passé.Nous pensons que ces derniers éléments révèlent que de belles choses sont à venir pour les vêtements intelligents, qui seront confortables, mais aussi abordables. L’hiver prochain, les premiers vêtements intelligents powered by clim8 seront mis sur le marché, et le froid ne sera plus que du passé.