#ColdFacts : ce qu’il faut retenir pour l’hiver prochain !

MAI 2018

 

Si vous nous suivez sur Facebook, vous avez probablement vu nos posts #ColdFacts à propos des idées reçues et conceptions communes sur le froid. Et si ce n’est pas le cas, voici un résumé de ce que vous devez retenir pour l’hiver prochain.

 

#1 – Vous n’attrapez par le rhume parce qu’il fait froid

En fait, le froid peut être un des facteurs, mais vous attrapez le rhume car vous avez été mis(e) en contact avec le virus. Pendant l’hiver, nous avons tendance à moins aérer nos maisons, ce qui laisse place au développement de virus. Pensez-donc à aérer vos maisons pendant l’hiver !

#2 – Certaines parties de votre corps devraient être plus couvertes que d’autres.

En effet, lorsqu’il fait froid, vous devriez couvrir non seulement votre corps, mais aussi ses extrémités comme les mains ou les pieds. La tête est un vecteur important de la perte de chaleur corporelle; il faut donc se vêtir de façon appropriée.

Le point important à retenir, lorsqu’il fait froid, est de ne pas trop se vêtir et générer de la surchauffe. L’humidité créée par la transpiration remplacerait l’air qui se situe dans le microclimat créé entre votre corps et les différentes couches de vêtement portées. Dans d’autres termes, pour avoir chaud, il faut se vêtir – mais pas trop !

Une des techniques pour éviter la surchauffe consisterait à retirer votre bonnet et vos gants lorsque vous commencez à avoir trop chaud.

#3 – Mettre les mains dans les poches ne les réchauffent pas

L’inconfort lié à vos mains froides est déterminé par le niveau d’afflux sanguin dans cette partie du corps, ce qui dépend de la température interne de vos organes, et non celle de vos mains. Si vous avez froid aux mains, cela signifie que votre corps n’est pas à la bonne température. Cela peut être dû à un changement de la température environnementale, mais aussi à l’isolation thermique des régions vitales de votre corps, ou encore à l’intensité de votre activité.

Mettre des mains froides dans les poches peut, instantanément vous donner une sensation de confort, mais cela ne réchauffera pas la température de votre corps. Retirez vos mains des poches, et elles seront rapidement de nouveau inconfortablement froides. S’il fait froid, pour garder vos mains chaudes, couvrez-vous et bougez !

#4 – Avoir froid est une question de mental

Avoir froid est une question de mental… au moins en ce qui concerne la façon dont vous le vivez. Contrairement aux sensations physiques, le confort thermique est une expérience personnelle et émotionnelle qui dépend de l’histoire de chaque individu. Cela reflète l’état l’esprit en accord ou non avec les conditions environnementales. Plusieurs facteurs peuvent influencer cette expérience : le mouvement, la distraction, l’habitude et la motivation. Certaines pratiques pourraient par ailleurs réduire l’inconfort thermique. Saviez-vous que certains moines Tibétains pratiquent la Tummo Méditation, aussi connue sous le nom de méditation du “feu intérieur” ? Cette méditation consiste à visualiser et à sentir la chaleur; créée alors par la force de l’esprit. Cette technique permettrait alors de renforcer la concentration et la vitalité d’un individu. N’hésitez pas à l’essayer et à nous laisser un message à ce sujet !

#5 – Le manque d’interactions sociales peut littéralement vous donner froid.

Selon une étude menée à Toronto en science psychosociologiques, un manque d’interactions sociales entre individus peut littéralement donner la sensation de froid. Notre conseil : pendant l’hiver, profitez-en pour faire des sorties en groupes !

#6 – La chaleur corporelle ne s’évacue pas uniquement par la tête

Vous avez peut-être déjà entendu qu’approximativement 10% de votre chaleur corporelle s’évacue par la tête. En fait, avant même que votre corps ne commence le processus de thermorégulation en conditions froides, la chaleur s’évacue à travers toutes les zones de votre corps. Si tout votre corps est couvert, excepté votre tête, il est donc normal que la chaleur s’évacue plus par là que par ailleurs.

#7 – Le froid brûle les calories

Lorsque vous êtes exposé au froid, votre corps peut être amené à frissonner, générant des dépenses énergétiques pouvant atteindre cinq fois celles observées au repos. Ce phénomène s’accompagne d’une dépense de calories mais cela est très inconfortable et peut être dangereux. Des récentes études suggèrent qu’une quantité non négligeable de calories est utilisée pour produire de la chaleur avant le déclenchement du frisson, constituant ainsi une potentielle alternative à l’augmentation de la dépense énergétique quotidienne.

#8 – Pour vous maintenir au chaud, il est préférable de porter plusieurs couches de vêtements

Porter plusieurs couches fines de vêtements vous maintient davantage au chaud que de n’en porter qu’une seule épaisse. L’isolation naturellement construite par vos vêtements provient de la quantité d’air retenu entre votre corps et l’environnement. Plus vous porterez de couches, plus la quantité d’air sera grande. Par ailleurs, pour le confort, il est plus aisé de retirer une ou plusieurs couches si vous entamez une activité physique.

Si vous souhaitez en savoir plus à propos de la thermorégulation, et à propos de notre technologie, suivez-nous sur Facebook !